La FRMD Canada et la Banting Research Foundation annoncent la nouvelle récipiendaire de la subvention

Eng

Nomazulu Dlamini,

La FRMD Canada est heureuse de soutenir le Discovery Award de 2018 de la Banting Research Foundation et d’annoncer que cette année, le prix est attribué à la Dre Nomazulu Dlamini, Ph. D. neurologie, du Hospital for Sick Children de Toronto.

Le projet de recherche de la Dre Dlamini s’intitule Neural network reorganization and maladaptive plasticity in dystonia post childhood basal ganglia stroke: a developmental model for the investigation of the neurobiological substrate of dystonia [réorganisation des réseaux neuronaux et plasticité mésadaptée de la dystonie après un AVC dans les noyaux gris centraux survenu dans l’enfance : modèle développemental de l’investigation du substrat neurobiologique de la dystonie]. Ce projet a reçu une des neuf subventions décernées, parmi les 47 demandes présentées cette année.

Le Discovery Award de la Banting Research Foundation qu’appuie la FRMD Canada est une subvention d’un an pouvant atteindre 25 000 $ qui soutiendra la recherche liée aux causes, aux mécanismes, à la prévention et aux traitements qui pourraient potentiellement permettre des percées médicales et des avancées transformatrices dans les soins de santé afin de trouver un remède pour la dystonie. Pour de plus amples renseignements sur les possibilités de financement, veuillez cliquer ici.

Le Discovery Award de la Banting Research Foundation que soutient la FRMD Canada a été attribué par l’entremise du programme de subventions de la Banting Research Foundation, avec la participation du comité consultatif médical de la DMRF. Pour de plus amples renseignements sur l’annonce de la Banting Research Foundation et les autres récipiendaires, veuillez cliquer ici. La demande de subvention de la Dre Dlamini indique ce qui suit : [traduction libre] Les noyaux gris centraux sont de réseaux interconnectés des structures cérébrales profondes qui intègrent et contrôlent le mouvement, l’apprentissage et les émotions. Les perturbations au sein des noyaux gris centraux sont mises en cause comme étant une voie commune empruntée par la dystonie.

Chez les enfants qui ont subi un AVC dans les noyaux gris centraux, la dystonie est l’un des troubles du mouvement les plus répandus dans l’enfance, offrant une occasion unique d’examiner les différences des réseaux entre les enfants atteints d’une dystonie postérieure à un AVC et ceux qui ne le sont pas. Ces connaissances amélioreront la compréhension des raisons pour lesquelles la dystonie survient, le moment où elle survient et chez qui elle survient, offrant ainsi potentiellement des possibilités de changement de paradigme pour la mise au point de mécanismes et de thérapies ciblées individuelles ayant des répercussions sur la qualité de vie des enfants, des adultes et des collectivités. Au cours des prochains mois, vous recevrez plus de détails concernant la recherche de la Dre Dlamini.

La FRMD Canada souhaite remercier la Banting Research Foundation pour son partenariat dans cette importante initiative de recherche.