Un nouveau projet allie l’intelligence artificielle et la stimulation cérébrale profonde pour traiter la dystonie

La FRMD s’associe avec Jesse H. Goldberg, M.D., Ph. D. de la Cornell University pour un projet visant à concevoir une nouvelle génération de dispositifs de stimulation cérébrale profonde (SCP) pour traiter la dystonie et d’autres maladies neurologiques.

La dystonie est le résultat d’une activité cérébrale anormale qui peut être corrigée par la stimulation électrique directe des voies cérébrales dysfonctionnelles. Avec les actuels systèmes de SCP, un dispositif médical est implanté pour délivrer une stimulation continue au cerveau et les rajustements doivent être faits au moyen d’un dispositif de contrôle à distance utilisé par un clinicien hautement qualifié. Un obstacle majeur empêchant d’offrir aux personnes atteintes le bénéfice maximal de ce traitement consiste à ne pas savoir où stimuler le cerveau et adapter les paramètres de stimulation pour répondre aux besoins individuels de chaque personne.

Le Dr Goldberg propose une approche radicalement nouvelle à la SCP. Il utilise l’intelligence artificielle pour mettre au point un système dans lequel un ordinateur, interconnecté avec le cerveau, détermine exactement comment et où stimuler le
cerveau pour rétablir un mouvement normal. Dans le cadre de ce projet de trois ans, le Dr Goldberg établira la faisabilité de ce concept avec les souris. Il collabore avec Mert Sabuncu, Ph. D., à la School of Electrical and Computer Engineering and School of Biomedical Engineering, Cornell University.