La physiothérapie

La physiothérapie

Étant donné que plusieurs formes de dystonie touchent la mobilité, la posture, l’équilibre et la manière dont les mouvements physiques d’une personne ont une incidence sur ses tâches quotidiennes, pour plusieurs personnes atteintes de dystonie, la physiothérapie est une composante importante de leur vie.

Puisque la dystonie est un trouble neurologique, la physiothérapie ne traite pas la dystonie directement, mais plutôt les aspects secondaires qui accompagnent la dystonie.

Sous la direction d’un physiothérapeute ou d’un médecin, une personne peut apprendre à reconnaître les mouvements et les habitudes qu’elle a développés pour compenser les effets de la dystonie. Connaître les activités qui aggravent les symptômes de la maladie et apprendre d’autres techniques bénéfiques peuvent améliorer le contrôle moteur. La physiothérapie peut accroître les avantages des autres traitements médicaux, comme les médicaments oraux ou les injections de toxine botulique.

La physiothérapie est un processus lent qui devrait être amorcé avec détermination et optimisme. Il est possible que les résultats n’apparaissent pas immédiatement, mais un programme de physiothérapie peut influer sur de nombreux aspects de la vie quotidienne. Sous la direction d’un physiothérapeute et d’un médecin, la physiothérapie et la gestion du stress peuvent aider à mieux connaître et à contrôler ses mouvements, son environnement et ses symptômes, de même qu’à avoir une incidence sur des complications secondaires qui peuvent découler de la dystonie.