La dystonie du musicien

Les musiciens professionnels sont exposés à une variété de blessures professionnelles particulières, dont la dystonie focale reliée à une tâche précise.

Les types de dystonie les plus souvent diagnostiqués chez les musiciens sont la dystonie de la main et la dystonie de l’embouchure (qui touche la bouche, les joues, la mâchoire et la langue). Jouer de l’instrument déclenche les spasmes musculaires. Les spasmes ne sont habituellement pas présents lorsque la personne est au repos.

Les musiciens peuvent percevoir les premiers symptômes de dystonie comme étant une technique fautive ou l’absence d’une préparation suffisante. Par définition, la dystonie du musicien est presque toujours focale et ne s’étend pas à d’autres parties du corps.

Les symptômes

Les musiciens peuvent percevoir les premiers symptômes de dystonie comme étant une technique fautive ou l’absence d’une préparation suffisante. Par conséquent, plusieurs musiciens intensifient les séances de répétition et de pratique et ne recherchent pas d’aide médicale jusqu’à ce que l’affection soit relativement prononcée.

Les premiers symptômes de dystonie sont des erreurs relatives à la capacité habituellement instinctive de jouer de l’instrument. Ces erreurs peuvent se manifester dans des passages techniques qui ne causaient pas de problèmes auparavant et qui deviennent persistantes. Dans le cas des joueurs de cuivres, les symptômes peuvent commencer dans un registre donné.

Au cours d’une période de trois à six mois, les problèmes d’exécution empirent progressivement. De même, les séances de pratique ou les temps de repos plus nombreux n’aident pas. De plus, il n’y a pas de douleur associée à la dystonie. Jouer de l’instrument déclenche les spasmes musculaires qui ne sont habituellement pas présents lorsque la personne est au repos.

Les pianistes sont habituellement touchés dans la main droite. Les spasmes peuvent faire en sorte que les doigts se contractent et se replient lorsque le pianiste tente de jouer. Les musiciens d’instruments à cordes sont habituellement touchés dans leur main gauche et la dystonie a été décelée dans l’une ou l’autre main chez les guitaristes et les percussionnistes. Les musiciens d’instruments à vent peuvent être atteints d’une dystonie de l’embouchure ou des mains. Les musiciens de cuivres sont généralement touchés aux coins de la bouche et dans la mâchoire.

Cette forme de dystonie est une dystonie de fonction et ne s’étend habituellement pas à d’autres activités. Puisque la dystonie est un trouble neurologique, les massages, l’acupuncture et d’autres thérapies de la fonction musculaire n’offrent pas en général de soulagement important. Ces thérapies peuvent néanmoins être bénéfiques pour le bien-être général de la personne atteinte. La consultation auprès d’un neurologue spécialiste des troubles du mouvement est fortement recommandée.