Les traitements non pharmacologiques

Les traitements non pharmacologiques

Lors de l’établissement du diagnostic de dystonie, un spécialiste des troubles du mouvement peut recommander des approches non pharmacologiques avant ou de concert avec les traitements traditionnels comme les médicaments oraux. Parmi ces approches non pharmacologiques, mentionnons la physiothérapie et l’ergothérapie, de même que la rééducation de la voix ou l’orthophonie, le cas échéant. Ces approches permettent à la personne atteinte d’acquérir des techniques qui l’aident à mieux contrôler son corps et à mieux en être consciente. N’hésitez pas à demander à votre spécialiste des troubles du mouvement des renseignements sur les approches non pharmacologiques suivantes :


• la physiothérapie avec un physiothérapeute qui se spécialise dans les maladies neurologiques; 
• la physiothérapie aquatique;
• l’ergothérapie;
• la rééducation de la voix ou l’orthophonie.